Plus de 20 000 plaintes contre Jeremy Clarkson pour avoir humilié Meghan Markle

Temps de lecture éstimé: 3 minutes
Images: Instagram
Noël sur Amazon

Dans un éditorial publié par The Sun vendredi 16 décembre, Jeremy Clarkson a écrit qu’il rêvait du jour où Meghan Markle serait obligée de défiler nue à travers la Grande-Bretagne tandis que la foule scandait “honte” et lui jetait des excréments.

Clarkson a affirmé que “tous ceux qui ont mon âge pensent de la même manière”.

 

L’article de Jeremy Clarkson sur Meghan Markle provoque un tollé

La chronique de Jeremy Clarkson sur la duchesse de Sussex est devenue l’article le plus critiqué de l’Independent Press Standards Organisation (autorité de régulation de la presse anglaise).

Le régulateur a déclaré que l’article, qui a depuis été retiré du site Web du Sun à la demande de Clarkson, avait reçu plus de 20 800 plaintes à 17 heures mardi.

Recommandations Amazon

Nous suivrons nos processus habituels pour examiner les plaintes que nous avons reçues. Cela prendra plus de temps que d’habitude en raison du volume de plaintes

a déclaré un porte-parole de l’IPSO, ajoutant que le nombre de plaintes serait susceptible de changer.

Ce nombre dépasse largement le nombre total de plaintes reçues par le régulateur des médias en 2021, qui était de 14 355.

En plus des plaintes émanant des lecteurs, plus de 60 députés ont écrit au rédacteur en chef de The Sun, condamnant fermement la colonne.

La lettre présentée par la députée conservatrice Caroline Nokes exigeait que le journal prenne des mesures contre Clarkson.

Elle a déclaré que l’article “haineux” de l’ancien présentateur de Top Gear sur Meghan Markle avait contribué à un “climat inacceptable de haine et de violence”.

 

Aucun soutien pour Jeremy Clarkson

Vu le peu d’adorateurs sur lesquels Meghan Markle peut compter sur le sol britannique, on aurait pu s’attendre à moins de réactions. Mais il faut croire que l’article a réellement choqué.

La propre fille de Jeremy Clarkson, Emily, ainsi que de nombreuses autres personnes, se sont exprimées contre lui.

Clarkson a répondu à la polémique par une déclaration dans laquelle il a assuré qu’il serait plus prudent à l’avenir.

Cependant, cette déclaration a reçu de nouvelles critiques, ne s’agissant pas d’excuses à proprement parler.

Dans la lettre adressée au rédacteur en chef du Sun, Victoria Newton, Mme Nokes et d’autres députés ont exigé que le journal prenne des mesures contre le présentateur:

Nous sommes horrifiés par le récent article de Jeremy Clarkson dans votre publication. En tant que parlementaires de toutes tendances, nous condamnons dans les termes les plus forts le langage misogyne violent contre la duchesse de Sussex, Meghan Markle.

Ce genre de langage n’a pas sa place dans notre pays, et il est inacceptable qu’il ait été autorisé à être publié dans un journal grand public. Mme Markle a fait face à de multiples menaces crédibles contre sa vie, nécessitant l’intervention de la police métropolitaine.

Les articles haineux comme celui écrit par M. Clarkson contribuent directement à ce climat inacceptable de haine et de violence.

Les députés sont “profondément préoccupés par le modèle donné aux jeunes hommes et aux garçons” dans l’article, qui insinuerait qu’il est “correct d’utiliser un langage violent pour s’adresser à une femme avec laquelle vous pourriez être en désaccord”.

Après la controverse du week-end, Clarkson a répondu lundi dans un tweet en disant:

Oh mon Dieu. J’ai mis les pieds dedans. Dans une chronique que j’ai écrite sur Meghan, j’ai fait une référence maladroite à une scène dans Game of Thrones et cela a mal tourné pour un grand nombre de personnes. Je suis horrifié d’avoir causé tant de mal et je serai plus prudent à l’avenir.

Mais beaucoup, y compris Mme Nokes, ont déclaré que ce n’était “pas des excuses”.

Que pensez-vous de cette polémique?

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

Est une initiative bénévole qui a pour ambition de devenir le premier magazine contributif dédié à la beauté noire et à l’afroculture

Si tu aimes le concept, découvre4 façons de contribuer à son développement…