Meghan et Harry chez Oprah: “Ils se demandaient à quel point Archie serait noir”

Temps de lecture éstimé: 7 minutes
Avant première de l'interview de Meghan et Harry chez Oprah
Meghan et Harry chez Oprah, le 16 février 2021 | JOE PUGLIESE / AP

 

Le bonheur, en apparence seulement

Oprah demande si elle a bien été reçue et accueillie par la famille, et si le bonheur apparent était réel. A cela, la réponse de Sussex répond que les apparences ne reflétaient en rien la réalité.

Elle raconte notamment à quel point elle s’est sentie seule, au milieu du peu de choses qu’elle était autorisée à faire.

Vers la fin de sa grossesse, Meghan et Harry apprennent que leur fils, Archie, n’étant pas prince, il ne recevrait aucune sécurité et à quel point cela l’a effrayée.

Malgré l’immense machine autour du couple, la famille royale semblait trouver approprié de ne pas protéger Archie. Meghan raconte que cela allait à l’encontre des conventions de protéger un enfant qui n’était pas prince au sein du palais.

Elle dénonce toutefois le fait que les conventions ont été modifiées spécifiquement pour Archie. Celui-ci aurait normalement dû être prince, mais la famille royale ne l’a pas souhaité.

 

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez la Politique de confidentialité.