Meghan et Harry chez Oprah: “Ils se demandaient à quel point Archie serait noir”

Temps de lecture éstimé: 7 minutes
Avant première de l'interview de Meghan et Harry chez Oprah
Meghan et Harry chez Oprah, le 16 février 2021 | JOE PUGLIESE / AP

A l’origine du Megxit: un profond mal-être

 

Lorsqu’Oprah interroge Meghan sur le facteur déclencheur de la volonté de départ, celle-ci évoque un côté sombre de son histoire.

Meghan raconte à quel point, à un moment de sa vie royale, elle se sentait mal au point d’avoir des pensées suicidaires.

Elle aurait ainsi demandé de l’aide à plusieurs reprises, qui lui aurait été refusée. Non seulement on ne lui fournissait pas cette aide, mais elle se sentait piégée.

 

Le moment où j’ai intégré la famille royale a également été le dernier moment où j’ai vu mon passeport, mon permis de conduire, etc…

 

Le mal-être de Meghan était si profond que le simple fait de rester seule lui semblait dangereux. La duchesse avait peur de ce qu’elle pouvait se faire à elle même.

Je ne voyais tout simplement pas de solution

 

Harry expliquera ensuite avoir cherché désespérément l’aide et la protection de la famille royale. Celle-ci lui ayant été refusée, Meghan et lui n’étant pas considérés comme des membres seniors de la famille royale.

Ne pouvant pas accéder à cette protection, le couple aurait ressenti la nécessité de fuir pour se protéger, étant trop exposés.

 

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez la Politique de confidentialité.