Beyoncé éblouit à Dubaï avec son premier concert depuis quatre ans

Temps de lecture éstimé: 3 minutes
Le concert de Beyince à Dubaï après 4 ans d'absence fait sensation
Noël sur Amazon

Queen B est de retour. Quatre ans depuis le dernier spectacle en tête d’affiche de Beyoncé, et son concert au nouvel Atlantis The Royal Resort à Dubaï ce samedi 21 janvier a été un grand retour.

Le spectacle sous les étoiles était presque une production théâtrale. Les violonistes couronnés de coiffes en or métallique et de jupes rouges volumineuses sont arrivés sur scène en premier, et les danseurs de Beyoncé et d’autres musiciens ont suivi en tenue assortie, immobiles, les mains jointes devant la toile de fond à thème égyptien.

Alors que les spectateurs privilégiés, présents sur invitation seulement, ont commencé à l’acclamer, Beyoncé est apparue sur une plate-forme vêtue d’une robe corsetée jaune, surmontée d’un jupon et d’un dos à plumes.

Des feux d’artifice ont explosé au-dessus de la salle lorsque la queen a ouvert le spectacle sur At Last, d’Etta James, dans un microphone en or. Ensuite, elle a annoncé à la foule que sa mère, Tina Knowles, son père, Mathew Knowles, son mari Jay-Z et leurs enfants, Blue Ivy, Rumi et Sir Carter étaient tous dans le public pour la soutenir.

Recommandations Amazon

Alors que Jay-Z est resté à sa place lorsque Beyoncé a interprété Crazy in Love (elle a commencé avec la version 50 Nuances de Grey et terminé avec l’original, Blue Ivy est montée sur scène pour accompagner sa mère.

La fillette de 11 ans a prouvé qu’à l’instar de sa mère, elle était aussi une star en devenir. En effet, elle a occupé la scène avec aisance et brio dans un tailleur à paillettes rouges surmontée d’une jupe bouffante.

Alors que Beyoncé commençait à interpréter Brown Skin Girl, Blue Ivy dansait à ses côtés. À la fin de la chanson, elle a étreint sa mère, monté les marches et a pris la pose, envoyant même des baisers à la foule comme une pro avant de quitter la scène.

 

Plus qu’un concert, un véritable spectacle visuel de Beyoncé

Beyoncé a eu trois changements de tenue au cours du spectacle, qui a duré une heure.

Une combinaison corsetée rouge surmontée d’une jupe est venue ensuite, puis une mini-robe ornée de cristaux transparents pour terminer le spectacle.

Chaque tenue a inauguré une nouvelle ambiance pour le spectacle, qui s’appuyait largement sur des ballades – comme Freedom, Spirit et Be Alive. Mais Beyoncé a pimenté le show avec Beautiful Liar et Naughty Girl, pour lesquels elle est apparue dans son dernier look de la soirée.

Curieusement, Beyoncé n’a interprété aucune chanson de son album Renaissance, nominé aux Grammy Awards 2022 – peut-être les réserve-t-elle pour la soirée Grammy du 5 février? A priori, des pourparlers seraient en cours pour une éventuelle prestation lors de la cérémonie.

Pour conclure le spectacle, la chanteuse superstar et ses danseurs ont dansé dans l’eau alors qu’elle chantait Naughty Girl. Ensuite, Beyoncé s’est élevée dans les airs au milieu d’un plan d’eau pour conclure le spectacle, suivie par un spectaculaire feu d’artifice.

Parmi les stars présentes: Chloé et Halle Bailey, Nia Long, Kendall Jenner et Rebel Wilson. Les invités devaient porter des vêtements de cérémonie et des pins spéciaux pour accéder à l’événement.

Tous les participants devaient également adhérer à une politique stricte d’interdiction de téléphone. Personne n’a été autorisé à prendre des photos ou des vidéos du concert, mais ils ont été autorisés à le faire à l’after-party.

Il semblerait toutefois que les riches milliardaires Dubaïotes se soient exemptés de cette règle… et que personne n’ait finalement décidé de les reprendre.

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

Est une initiative bénévole qui a pour ambition de devenir le premier magazine contributif dédié à la beauté noire et à l’afroculture

Si tu aimes le concept, découvre4 façons de contribuer à son développement…