Janet Jackson: retour sur l’évènement qui a éteint sa carrière

Temps de lecture éstimé: 8 minutes
Janet Jackson: retour sur l'évènement qui a éteint sa carrière
Image: Wikipédia.org

Étoile montant pendant presque 2 décennies, des années 80 au début des années 2000, Janet Jackson avait tout pour devenir une star planétaire, à l’instar de son frère Michael. Pourtant, un simple évènement aura suffi à freiner subitement son ascension.

https://youtu.be/aQ_qSuwayAM

Retour sur l’incident qui a éteint la carrière de Janet Jackson.

 

Enfance et débuts de Janet Jackson

Janet naît en 1966 dans l’Indiana au milieu d’une famille de 10 enfants dont elle est la dernière. Elle grandit bercée dans la musique, grâce à ses parents tous deux musiciens, et ses frères qui deviennent rapidement les Jackson 5.

C’est d’abord en tant que comédienne qu’elle s’illustre, obtenant des rôles dans des séries, telles que Good Times, Arnold et Willy et Fame.

A l’âge de 16 ans, son père, qui est également son manager, lui fait signer un contrat avec A&M Records.

Elle sort son premier album, Janet Jackson, en 1982, qui remporte un succès timide, puis un second, deux ans plus tard, intitulé Dream Street. Celui-ci a un succès à peu près équivalent.

 

Émancipation et succès

Après la sortie de son second album, Janet Jackson décide de se séparer de son père en tant que manager. Elle travaille ainsi sur son troisième album, qui sortira en 1986 et intitulé Control.

L’album se place immédiatement en première position du Billboard 100 et se vendra a quelques 10 millions d’exemplaires. Janet, à tout juste 20 ans, est maintenant une star.

Elle reçoit 6 Billboard Awards et 3 nominations aux Grammy Awards.

En septembre 1989, c’est la consécration avec son 4e album, Rhythm Nation 1814. Celui-ci se vend à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde et est certifié six fois disque de platine. Plusieurs de ses singles se placent en tête des hits.

Rhythm Nation marque aussi un tournant dans l’image de Janet Jackson, qui se veut plus sexualisée et moins sage. La chanteuse souhaite afficher désormais l’image d’une femme adulte, qui assume son sex appeal.

Ses tenues et ses chorégraphies sont plus sexy, ses clips vidéo plus explicites, mais toujours dans un style considéré décent, qui lui vaut d’être une icône et un modèle pour les jeunes filles. Les paroles des chansons de Rhythm Nation sont considérées comme ayant un effet positif sur la jeune génération féminine.

Par ailleurs, ses bonnes actions contribuent également à fortifier son image et à la classer au rang de son frère Michael Jackson. Elle est même surnommée la “Queen of pop”.

En 1993, dans la vague du succès de son 5e album, Janet apparaît topless en couverture du magazine Rolling Stone.

La couverture, qui a fait le tour du tour, reste à ce jour l’une des plus célèbres et reconnaissables du magazine.

Janet Jackson est un sex symbol au sommet de sa gloire, et ce jusqu’au début des années 2000.

En 2000, elle est à l’affiche de La Famille Foldingue, dont elle réalise la B.O. En 2001, son album All for You est n°1 aux Etats-Unis pendant 7 semaines. Il remportera d’ailleurs un Grammy l’année suivante.

Mais voilà, l’image de sex symbol de Janet pourrait bien avoir contribué à précipiter sa chute…

 

2004: la polémique du Super Bowl

2004, Janet Jackson est invitée à se produire à la mi-temps du Super Bowl, alors organisée par MTV. D’autres artistes, tels que Nelly, P-Diddy et Kid Rock sont également prévus pour le show mythique.

A cette époque, la carrière de Janet est plus ou moins en pause depuis 2-3 ans et elle prépare son grand retour depuis quelques temps.

Lors de la prestation de Janet, un invité surprise est prévu: il s’agit de Justin Timberlake. Janet Jackson a rencontre celui-ci quelques années plus tôt alors qu’il faisait sa première partie avec le groupe Nsync. A cette époque, le Justin adolescent est fan de la chanteuse superstar.

Les deux chanteurs doivent réaliser une prestation chorégraphiée ensemble. Seulement celle-ci va se transformer en l’évènement le plus controversé de l’histoire du Super Bowl.

Pour bien comprendre les proportions qu’ont pris l’incident, il est important de rappeler le contexte aux États-Unis lors de celui-ci.

 

Une Amérique en pleine lutte puritaine

Au début des années 2000, l’Amérique est divisée. Une partie conséquente de la population, très puritaine, est choquée par les images de violence et de sexualité visibles à la télévision. Les républicains sont d’ailleurs en train de tenter de passer une loi pour réguler la diffusion d’images choquantes au grand public.

Dans ce contexte, lorsque MTV, réputée pour être une chaîne borderline, se voit confier l’organisation du spectacle de la mi-temps du Super Bowl en 2004, le président de CBS, qui vient de fusionner avec MTV, se montre frileux.

En effet, seulement quelques semaines plus tôt, Madonna embrassait Britney Spears et Christina Aguilera langoureusement sur scène lors des MTV Vidéo Music Awards.

CBS a peur qu’un dérapage ne se produise lors du spectacle de la mi-temps et la liste des invités n’est pas pour le rassurer: Nelly et Puff Daddy sont connus pour les lyrics choquants et misogynes de leurs chansons, et Kid Rock paraît également imprévisible.

Et à vrai dire, la prestation de Janet est celle qui inquiète le moins les organisateurs.

Quant à Justin, considéré comme l’enfant de chœur des Etats-Unis, il a été invité pour faire contrepoids avec les rappeurs invités.

Par ailleurs, le président de la NFL a demandé au directeur général de CBS de s’assurer que le spectacle reste familial et sans incident.

 

Un incident imprévu

A l’origine, la chorégraphie prévoyait que Janet Jackson porte une jupe, que Justin arracherait, pour dévoiler une combinaison en dessous.

L’idée n’a finalement pas été retenue car cela ne fonctionnait pas aux répétitions.

Justin Timberlake demande toutefois à voir Janet et son styliste dans sa loge, peu de temps avant leur prestation.

Une fois sur scène, Justin interprète Rock your Body, pendant que Janet danse. A la fin de la prestation, il lui arrache le haut de son bustier, emportant avec celui-ci une partie de son soutien gorge.

Le sein de Janet est découvert.

Aussitôt qu’elle s’en rend compte, elle se cache la poitrine avec les mains, visiblement choquée. Janet ne le sait pas encore, mais les instants qui vont suivre ont être décisifs.

Après le show, alors que Justin s’exprime auprès de la presse en fanfaronnant, ne se doutant pas une seconde de l’ampleur que va prendre cette histoire, Janet Jackson est quant à elle déjà partie. La chanteuse, après avoir quitté la scène, s’est empressée de partir et ne s’est pas exprimée auprès de la presse. Une erreur lourde de conséquences.

Un membre du staff révélera plus tard que Janet Jackson était en larmes en quittant la scène.

Justin, déclare quant à lui, tout sourire:

C’était fun, rapide, droit au but

Et lorsque le journaliste lui demande “C’était un peu chaud, non?”, l’artiste répond:

Hey mec, on aime vous donner matière à parler

 

Conséquences du nipplegate: emblème de la mysogynoir.

Mais dans le contexte de l’époque, l’incident n’a fait rire ni les organisateurs, ni le public. Et alors que la question sur toute les lèvres est: “S’agissait-il d’un accident? Était-ce planifié?”, les déclarations de Justin Timberlake après la prestation n’aident pas.

Ce dernier, en ayant laissé entendre qu’ils avait voulu faire parler, à amené une grande partie de l’opinion à penser que c’était planifié.

Quant au silence de Janet, l’opinion le considère quasiment comme un aveu. Celle-ci va immédiatement se faire incendier dans les journaux et à la télévision.

Tout le monde veut revoir la scène. D’ailleurs, saviez-vous que Youtube a été inventé spécifiquement à cause de cet évènement? Son créateur a voulu créer un endroit sur internet, où l’on pouvait trouver les vidéos que l’on souhaitait.

Considérée comme une exhibitionniste, l’Amérique entière diabolise Janet Jackson. Justin Timberlake, semble quant à lui totalement épargné par le scandale. Un peu comme s’il s’était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment.

Des dizaines de milliers de téléspectateurs s’empressent de saisir la FCC, l’autorité de contrôle audiovisuel américain. Ils demandent une sanction à l’encontre de la chaîne pour avoir diffusé un contenu aussi choquant.

L’histoire prend des proportions immenses. Certaines personnes perdent leur emploi, et l’affaire remonte même jusqu’au sénat où les députés veulent publier une loi Janet Jackson. Celle-ci vise à distribuer des amendes plus importantes aux chaînes en cas de débordement.

Le président de CBS est furieux et la chaîne se voit écoper d’une amende de plusieurs millions d’euros.

En appel à la cour suprême, Les Moonves, qui ne décolère pas contre Janet Jackson demande à ce qu’elle doive s’acquitter de l’amende. L’amende sera finalement annulée en appel.

Devant l’ampleur du scandale, Janet finit par s’exprimer à la télévision pour présenter ses excuses.

Justin Timberlake, de son côté, tente un rétropédalage, et indique qu’en réalité, il s’agissait d’un “dysfonctionnement vestimentaire”. Celui-ci n’a jamais clairement dédouané Janet des faits reprochés avant plusieurs années.

Par ailleurs, les médias pointent plusieurs éléments semblant contredire cette déclaration:

-Tout d’abord, la déclaration de Justin, fier de lui après la prestation.

-Ensuite, l’entrevue ayant eu lieu entre Justin, Janet et son styliste peu de temps avant la prestation. Que s’est-il dit?

-Et puis il y’a aussi cette phrase bien précise sur laquelle Justin arrache le vêtement de Janet

Bet I’ll have you naked by the end of this song [On parie que je te mets nue avant la fin de la chanson?]

-Wayne Scott Lukas, le styliste de Janet, a été acheter le piercing porté par Janet ce soir là, quelques jours avant le Super Bowl, est-ce vraiment un hasard?

-Pour finir, lorsque Justin a déclaré qu’il y’ avait eu un incident vestimentaire, Wayne Scot Lukas a été particulièrement vexé et a cessé de travailler avec lui. Il a déclaré dans la presse qu’à 10000$ la prestation, il ne connaissait pas l’incident vestimentaire, et qu’il avait fait exactement ce qu’on l’avait payé pour faire.

 

Le début de la fin pour Janet

Suite à cette histoire, Janet Jackson devient soit une pestiférée, soit la risée de tous.

Même certaines célébrités condamnent durement la star. Chris Rock la moque sur scène, plaisantant sur le fait que personne n’avait besoin de voir le sein d’une femme de 40 ans.

Janet perd des contrats pour des films et les chaînes musicales et les radios boycottent ses chansons.

Peu à peu, sa carrière commence à connaître un déclin.

A chacune de ses apparitions en plateau, on ne lui parle que de cet évènement.

De son côté, tout va bien pour Justin Timberlake.  Celui-ci participe aux Grammys cette année, après avoir accepté de s’excuser.

Janet Jackson, a quant à elle décliné l’invitation, probablement lassée de devoir s’excuser sur cette affaire.

 

Une révision tardive de l’opinion

Il faut que plusieurs années s’écoulent pour que l’on commence à entendre à quel point la différence de traitement entre les deux artistes était injuste.

Tout doucement, on commence à soulever le problème du racisme et de la mysoginie dont a été victime Janet Jackson. D’ailleurs, lorsque l’on interroge cette dernière pour lui demander si elle trouve que Justin Timberlake l’a lâchée, on peut deviner sa pensée profonde à sa façon de répondre.

Celui-ci aura attendu 18 ans pour s’excuser à Janet Jackson, après avoir été épinglé pour son comportement envers Britney Spears.

D’autres, comme Chris Rock, regrettent également d’avoir participé au lynchage médiatique de la star.

 

Janet Jackson, après le Super Bowl

Après l’incident du Super Bowl, Janet Jackson continue à faire de la musique et à sortir des albums. Ceux-ci parviennent à se classer, bien que le succès soit bien moins important que celui de ses premiers albums.

Par la suite, elle reprend le cinéma et participe à des films de Tyler Perry qui rencontrent un grand succès.

Dans les années 2010, Janet poursuit sa route en partant en tournée et en donnant une série de concerts qui se vendent très bien.

En 2015, elle sort un nouvel album qui se classe n°1 aux États-Unis, et enchaîne avec une tournée mondiale.

Elle mettra un terme à celle-ci pour des problèmes de santé. Il se murmure qu’elle se concentre sur son projet d’avoir un enfant pour la première fois à 50 ans.

Le 3 janvier 2017, elle donne naissance à son premier enfant, un garçon prénommé Eissa.

Bien qu’elle opère à l’abri des projecteurs depuis maintenant plus de 15 ans, Janet Jackson s’est bel et bien relevé de l’épisode du Super Bowl, même s’il est certain qu’elle aurait probablement figuré aux côté de son frère au rang des superstars planétaires sans celui-ci.

En Europe, le #nipplegate a paru presque ridicule, le topless étant beaucoup moins censuré, on a donc pas forcément pris la mesure de l’impact sur la vie de Janet Jackson.

Et vous, qu’avez-vous pensé du traitement qui lui a été réservé?

 

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

On aimerait savoir...

Parmi les rubriques ci-dessous, laquelle t’intéresse le plus?