Zendaya défend Euphoria contre les accusations de promotion de la drogue

Temps de lecture éstimé: 2 minutes
Zendaya défend Euphoria contre les accusations de promotion de la drogue
Zendaya - Euphoria saison 1
Noël sur Amazon

La star dé la série Euphoria, Zendaya a dû répondre aux critiques émises par la Drug Abuse Resistance Education (D.A.R.E.) le 26 janvier dernier. En effet, l’organisation militante anti-drogue accuse la série de banaliser l’usage de drogues, la violence et la sexualité au lycée.

 

Une vision irréaliste de l’adolescence

On le sait, Euphoria dépeint le quotidien d’adolescents il est vrai pour la plupart souffrant de problématiques liées au sexe, à l’addiction et aux comportements violents.

La D.A.RE a ainsi déclaré le 9 janvier dernier, peu de temps après la sortie de la deuxième saison de la série sur HBO :

Plutôt que d’accompagner le désir de chaque parent de protéger leurs enfants des conséquences potentiellement horribles de la toxicomanie et d’autres comportements à haut risque, la série dramatique de HBO, Euphoria, choisit de glorifier à tort et de dépeindre à tort la consommation de drogue, l’addiction, la sexualité débridée des élèves de lycée, la violence et d’autres comportements destructeurs comme courants et répandus dans le monde d’aujourd’hui.

 

Recommandations Amazon

Il est vrai qu’en visionnant Euphoria, on peut se dire que la série manque effectivement de nuance. En effet, la concentration de problématiques qu’elle balaie sur un si faible échantillons de jeunes semble irréaliste.

 

Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, publiée dimanche 6 février, Zendaya a pris la défense de la série de HBO. Rappelons le, l’étoile montante d’Hollywood incarne Rue Bennett dans la série, une lycéenne aux prises avec la toxicomanie.

Zendaya a rappelé qu’Euphoria était une histoire fictive, qui pouvait, permettre à toute personne aux prises avec une dépendance de se sentie moins isolées:

Notre série n’est en aucun cas un conte moral pour apprendre aux gens comment vivre leur vie ou ce qu’ils devraient faire. Si on devait la définir, la volonté derrière Euphoria, ou tout ce que nous avons toujours essayé de faire, est d’aider les gens à se sentir un peu moins seuls dans leur expérience et leur douleur

 

Euphoria: influence positive pour Zendaya, négative pour la D.A.RE?

L’actrice, qui est également productrice exécutive d’Euphoria, a par ailleurs fait valoir que son personnage montre qu’il y a un espoir de guérison.

Depuis sa création en 1983, D.A.R.E. a travaillé avec des milliers d’élèves de la maternelle à la 12e année. Dans sa déclaration à NBC, l’organisation a poursuivi :

Il est regrettable que HBO, les médias sociaux, les critiques de programmes de télévision et la publicité payante aient choisi de se référer à l’émission comme “révolutionnaire”, plutôt que de reconnaître les conséquences négatives potentielles sur les enfants d’âge scolaire qui sont aujourd’hui confrontés à des risques et à des problèmes de santé mentale sans précédent.

Et vous, avez-vous regardé Euphoria? Qu’en pensez-vous?

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.