Pourquoi le calcul de votre IMC ne sert à rien

Temps de lecture éstimé: 4 minutes
Pourquoi le calcul de votre IMC ne sert à rien
Envatoelements | Prostock-studio
Noël sur Amazon

Vous avez probablement déjà entendu parler du calcul de l’IMC, ou indice de masse corporelle. C’est une mesure qui permet de déterminer si une personne est en surpoids, sous-poids ou au poids idéal.

Beaucoup de gens pensent que c’est un bon moyen de définir si vous êtes en bonne santé ou non, mais en réalité, ce n’est pas le cas. L’IMC ne tient pas compte de la composition corporelle, des facteurs génétiques ou de l’âge. Cet article explique pourquoi vous ne devriez pas vous fier à l’IMC pour déterminer votre santé.

Plusieurs méthodes de calcul de l’IMC

Il existe plusieurs formules pour calculer votre IMC, mais elles ne sont pas toutes fiables. La formule la plus courante est celle-ci :

Poids (kg) / Taille (m)2

Exemple: Je mesure 1,70m pour 65kg: 65 / 1,7² = 22,5

Recommandations Amazon

Cependant, cette formule ne tient pas compte de la composition corporelle, ce qui peut donner des résultats inexacts. Par exemple, si vous avez beaucoup de muscle, votre IMC sera probablement élevé, même si vous n’avez pas de surplus de graisse. A l’inverse, il est possible d’avoir un IMC normal et de manquer réellement d’activité physique.

Il existe d’autres formules plus complexes qui prennent en compte la composition corporelle, mais ce sont généralement les professionnels de la santé qui les utilisent. Si vous voulez vraiment calculer votre IMC de manière fiable, il vaut mieux faire appel à un nutritionniste ou un diététicien.

Il est important de rappeler que le calcul de l’Indice de Masse Corporelle ne doit pas être utilisé comme un outil pour déterminer si une personne est en bonne santé ou non. Il y a de nombreux facteurs qui peuvent influencer le résultat, notamment la composition corporelle, la densité osseuse, la quantité de muscle et d’eau dans le corps.

A l’heure ou l’obésite touche de plus en plus de monde, il est important de se poser les bonnes questions.

 

Le calcul de l’IMC ne prend pas en compte votre masse musculaire

L’IMC permet donc en théorie de déterminer si une personne est en surpoids, obèse ou en dessous du poids idéal. Cependant, ce calcul ne prend pas en compte votre masse musculaire et peut donc vous donner une fausse impression de votre corps. Si vous êtes sportif ou que vous avez une forte proportion de muscles, votre IMC sera souvent élevé. Cela ne veut pas pour autant dire que vous êtes en surpoids.

En effet, les athlètes et les personnes ayant une musculature plus développée ont des IMC plus élevés sans pour autant être en mauvaise santé.

Par exemple, si l’on se fie à cette méthode de calcul, le boxeur Tony Yoka, qui pèse 109kg pour une taille de 2.01m, a un IMC de 27. Il serait donc en surpoids. Un comble, non?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tony Yoka (@tonyyoka)

Enfin, l’IMC ne tient pas compte de facteurs tels que l’âge ou le sexe. Ce qui rend son utilisation encore plus contestable. On sait notamment que le risque de surpoids est plus élevé chez les femmes.

De plus, la mesure de l’IMC telle qu’on la connait, a tendance à exagérer les extrêmes. Elle considère en effet trop facilement les personnes de petites tailles comme maigres et les personnes de grande taille comme obèses.

Par conséquent, vous ne devriez pas utiliser l’IMC comme unique outil pour déterminer votre état de santé.

 

Connaitre son taux de masse graisseuse et musculaire

Plutôt que de se contenter du seul calcul de son IMC, il est préférable de connaître également son taux de masse graisseuse et musculaire.

Tout d’abord, cela vous permet de savoir si vous avez un surplus de graisse, ce qui peut influencer votre santé. Ensuite, cela peut vous aider à déterminer si vous êtes en bonne forme physique ou non.

Enfin, cela peut également vous aider à comprendre comment votre corps réagit à l’exercice et à la nutrition.

Pour connaître vos taux de masse musculaire et masse graisseuse, vous pouvez vous munir d’une balance à impédancemètre. Celle-ci sera capable de décortiquer votre poids.

Si vous le préférez, vous pouvez également les faire mesurer par un professionnel de la nutrition.

 

Comment savoir si vous êtes en bonne santé?

Il existe d’autres moyens de savoir si vous êtes en bonne santé. Voici quelques éléments à prendre en compte:

Votre tour de taille: mesurez votre tour de taille à mi-chemin entre votre hanche et votre sternum. Si votre tour de taille est supérieur à 35 pouces (88 cm) pour les femmes ou 40 pouces (102 cm) pour les hommes, vous avez un risque accru de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de diabète.

Votre tension artérielle: la tension artérielle normale est inférieure à 120/80 mmHg. Si votre tension artérielle est élevée, vous avez un risque accru de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux.

 

Conclusion

Le calcul de votre IMC ne vous dira pas si vous êtes en bonne santé ou non, ni si vous êtes “trop grosse” ou non. Il est important de se souvenir que l’IMC n’est qu’un outil. Il y a beaucoup d’autres facteurs à prendre en compte lorsque vous essayez de déterminer votre santé:

-votre taux de masse graisseuse/ musculaire

-votre âge et votre sexe

– votre tour de taille

– votre tension artérielle

 

Si vous voulez une image plus précise de votre santé, consultez un professionnel de la santé.

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

Est une initiative bénévole qui a pour ambition de devenir le premier magazine contributif dédié à la beauté noire et à l’afroculture

Si tu aimes le concept, découvre4 façons de contribuer à son développement…