N°8 : Les locks (ou dreadlocks)

Temps de lecture éstimé: 2 minutes
Tresses façon africaine N°8: Les locks (ou dreadlocks)
Source image: Instagram @aba_allure (coiffure) | @qteablendz (modèle)
Tresses façon africaine N°8: Les locks (ou dreadlocks)
Source image: Instagram @aba_allure (coiffure) | @qteablendz (modèle)

Les dreadlocks, plus qu’une simple coiffure, sont un véritable parti pris. Souvent même, l’envie d’en porter fait partie de tout un état d’esprit. Il s’agit de la coiffure par excellence pour afficher son côté “roots” chez les personnes afro-descendantes.

C’est quoi les dreadlocks?

Les dreadlocks sont des sections de cheveux en forme de corde à la texture crépue, créée par l’emmêlement des cheveux.

Ainsi, on ne retire pas des locks comme on retire des tresses classiques. Vous aurez certainement à passer par la case ciseaux si vous vous lassez un jour. Donc réfléchissez bien avant de passer le cap.

Pour obtenir des locks, il faut procéder à l’emmêlement des cheveux à l’aide d’un crochet et d’une technique bien spécifiques. Cependant, la façon la plus “naturelle” et ancestrale d’obtenir des locks serait en réalité de négliger complètement vos cheveux (pas de peigne, de brosse, de coupe, etc…). Mais vous en auriez pour des années avant d’obtenir le look souhaité. De plus à l’heure actuelle, les locks ont une allure bien plus sophistiquée et étudiée qu’il y’a quelques décennies.

 

D’où sont originaires les dreadlocks?

Très souvent associées à la culture Rastafari, elles ont été portées par les cultures grecque antique, sénégalaise, aztèque et bouddhiste. Bien qu’on leur attribue principalement un héritage africain, les personnes de tous genres, religions, tribus et races ont affiché des dreadlocks.

Dans le rageant débat actuel autour de l’appropriation culturelle, les dreadlocks (dreads, locks, etc…) ne sont pas épargnées. Alors, appartiennent-elles à une culture spécifique ? D’où viennent-elles?

Une recherche sur les origines des dreadlocks donnera des résultats divergents sur les origines des locks. Toutefois, tous permettront d’établir un constat clair: les dreadlocks existent depuis des siècles dans d’innombrables civilisations.

Il est certain que celles-ci n’avaient tout simplement pas l’équipement et les produits de coiffure que nous possédons aujourd’hui. Les gens déambulaient donc avec des cheveux emmêlés, et ce, quelle que soit leur origine ou leur race.

Dans la Grèce antique par exemple, certaines des premières représentations de dreads remontent à 3600 av J-C. En effet, des fresques découvertes en Crète, et à Santorin montrent des individus aux longues coiffures tressées.

Dans l’Égypte antique, des artefacts ont été trouvés, montrant des Égyptiens portant des coiffures tressées (et même des perruques). De plus, les premières preuves archéologiques de dreadlocks viennent de là, où des momies ont été découvertes arborant des locks encore en bon état.

 

Les locks sont-elles faites pour tous les types de cheveux?

Si vous envisagez de sauter le pas, mais que vous n’êtes pas sûr d’avoir le bon type de cheveux pour les dreadlocks, il y a de fortes chances que la réponse soit oui. Globalement, tout le monde peut porter des locks.

Votre type de cheveux affectera toutefois des critères comme le temps de réalisation, l’entretien et le résultat final.

 

Peut-on réaliser ses dreadlocks soi-même?

Bien qu’il soit tout à fait possible de faire soi-même ses dreadlocks à la maison, nous vous déconseillons fortement de vous lancer seule si vous ne maîtrisez pas la technique. Vous risqueriez de causer des dommages irréversibles à vos cheveux.

Si toutefois vous avez un tempérament téméraire et êtes plutôt agile, voici un tutoriel qui pourrait vous aider.

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

On aimerait savoir...

Parmi les rubriques ci-dessous, laquelle t’intéresse le plus?