Huile de coco pour vos cheveux: allié ou ennemi

C’est bien connu, l’huile de coco est un produit naturel extrêmement polyvalent. Les femmes l’utilisent pour toutes sortes de choses, de la cuisine au démaquillage et à l’hydratation de leur peau et de leurs cheveux.

Mais l’huile de coco est-elle réellement l’allié de tous les types de cheveux?

Associée à une routine capillaire appropriée, elle pourrait être le vôtre.

 

Le lavage quotidien des cheveux

Un bonne routine capillaire comprend une quantité limitée de manipulations et brossages et des shampoings raisonnablement espacés.

Si vous êtes encore de celles qui lavent quotidiennement leur cheveux, sachez que cela peut endommager vos cheveux et les rendre secs et cassants.

Pour en comprendre les raisons, il faut connaître la structure des cheveux. Ceux-ci sont composés de trois couches:

  • La moelle : C’est la partie centrale douce de la tige du cheveu. Fait intéressant: les cheveux épais contiennent de grandes quantités de moelle, tandis que les cheveux fins n’en ont presque pas.
  • Le cortex: C’est la couche la plus épaisse de vos cheveux. Il contient beaucoup de protéines fibreuses et le pigment qui donne sa couleur à vos cheveux.
  • La cuticule: La cuticule est la couche externe résistante et protectrice de vos cheveux.

 

Le lavage, le coiffage et la coloration de vos cheveux peuvent endommager la cuticule, la rendant incapable de protéger les parties centrales de la tige du cheveu.

Cela vous fait perdre certaines des protéines fibreuses qui composent le cortex de vos cheveux et rend vos cheveux fins, fragiles et sujets à la casse.

 

Pourquoi l’huile de coco est celle qui protège le mieux vos cheveux

Loin d’être une simple tendance, l’huile de coco a prouvé son efficacité en matière de soin capillaire.

Une étude américaine a examiné les effets de l’application de noix de coco, de tournesol ou d’huile minérale (vaselines par exemple) sur les cheveux avant ou après le shampoing.

L’huile de coco est apparue comme étant celle qui préservait le mieux des protéines des cheveux lors du lavage. Permettant ainsi de leur donner une apparence plus saine.

Sont concernés autant les cheveux sains que les cheveux décolorés, traités chimiquement ou exposés aux UV.

Les huiles minérales  et oléiques ou linoléiques (olive, tournesol), en revanche n’ont pas eu cet effet. Elles seraient en effet moins efficaces pour préserver les protéines des cheveux.

La structure chimique de l’huile de coco est à l’origine de sa capacité supérieure à protéger les cheveux.

En effet, celle-ci est principalement composée d’un acide gras appelé acide laurique. Cela donne à l’huile de coco une structure longue et droite, plus facilement absorbée profondément dans la tige des cheveux.

L’huile d’olive, par exemple contient principalement de l’acide oléique, qui a une structure beaucoup plus volumineuse. C’est pourquoi elle n’est pas aussi facilement absorbée par les cheveux.

Ainsi, les huiles minérales et l’huile d’olive peuvent recouvrir les cheveux, mais elles sont moins absorbées par la tige du cheveu.

Lorsqu’elle est appliquée sur les cheveux avant le lavage, il a été démontré que l’huile de coco réduit davantage la perte de protéines que les autres huiles.

 

Autres avantages de l’huile de coco

On attribue à l’huile de coco de nombreux autres avantages pour vos cheveux. Toutefois, tous n’ont pas été vérifiés par des études officielles.

Parmi ceux-ci on compte:

  • Prévention des poux: Une étude a révélé que lorsqu’elle était combinée avec de l’anis en spray, l’huile de noix de coco était 40% plus efficace pour traiter les poux de tête que la perméthrine chimique.
  • Protection solaire: les filtres UV peuvent aider à protéger vos cheveux des dommages du soleil. Certaines études ont montré que l’huile de noix de coco avait un indice de protection solaire de 8.
  • Traitement des pellicules: Les pellicules peuvent être causées par une prolifération de champignons ou de levures sur le cuir chevelu. Bien qu’aucune étude n’ait démontré l’efficacité de l’huile de noix de coco dans le traitement des pellicules, il est connu qu’elle a des propriétés antifongiques.On peut ainsi lui supposer une utilité pour traiter les pellicules.

Il apparaîtrait également que la consommation d’huile de noix de coco peut être bénéfique pour la santé des cheveux en raison des nutriments qu’elle fournit. Cependant, il y a peu d’études le démontrant.

 

L’huile de coco présente-t-elle des effets inconvénients pour les cheveux?

Pas de suspense ici… l’huile de coco est généralement considérée comme une valeur sûre pour votre peau et vos cheveux.

Cependant, en utiliser trop peut provoquer une accumulation d’huile sur le cuir chevelu, rendant ainsi vos cheveux gras et ternes, surtout si vous avez les cheveux très fins.

Pour éviter cela, évitez les trop grosses quantités et répartissez l’huile dans vos cheveux, de la mi-longueur aux pointes.

Si vous avez les cheveux très fins, évitez de répartir l’huile directement sur le cuir chevelu.

En outre, s’il est normal de perdre environ 50 à 100 cheveux par jour, de nombreuses personnes déclarent également perdre beaucoup de cheveux lorsqu’elles commencent à utiliser l’huile de noix de coco.

Mais cette dernière n’est généralement pas la coupable. En réalité, l’application d’une huile, quelle qu’elle soit permet aux cheveux déjà détachés de votre cuir chevelu de tomber.