L’épilation laser définitive pour peau noire: où en est-on en 2022?

Temps de lecture éstimé: 3 minutes
L'épilation laser pour peau noire: où en est-on en 2022?
Envatoelements | DragonImages

Il y’a quelques années, on considérait comme risquée une épilation définitive au laser pour une personne à la peau noire. Les lasers n’étaient pas conçus pour les peaux plus foncées et étaient donc plus sûrs pour les personnes à la peau claire et aux follicules pileux foncés.

 

La principale raison était que les lasers ne distinguaient pas correctement les follicules pileux des pigments de la peau. Ainsi, les personnes à la peau noire pouvaient courir le risque de brûlures graves, de cicatrices, de décoloration, etc..

Cependant, ces dernières années, nous avons vu des avancées pour les peaux foncées, à mesure que l’industrie cosmétique est devenue plus inclusive. Notamment à travers le lancement de nouvelles marques, ou l’extension de certaines à une cible plus large.

 

Précautions avant une épilation au laser sur peau noire

Si vous vous demandez si l’épilation au laser est pour vous, il y a quelques éléments que vous devriez rayer de votre liste de contrôle avant de vous lancer.

Pour commencer, faites des recherches sur le praticien et l’établissement d’épilation au laser que vous envisagez de solliciter. En particulier, renseignez-vous sur son expérience de l’épilation au laser sur peau noire.

La peau foncée étant plus sensible que la peau claire, effectuez toutes les enquêtes possible: renseignez vous sur internet, vérifiez les avis, cherchez des recommandations auprès des communautés en ligne, demandez des photos avant-après, et dans l’idéal, choisissez un centre qu’une connaissance vous a recommandé. Aussi, n’hésitez pas à parler directement avec le praticien.

N’ayez pas peur de lui demander s’il a traité beaucoup de patients à la peau noire, dans quelle mesure ces patients étaient satisfaits de leurs résultats ou depuis combien de temps il pratique.

 

Préparer son épilation définitive

Pour assurer votre sécurité en tant que patient, il est indispensable de suivre les directives avant et après l’intervention. Cela inclut de passer en revue avec le praticien tous les médicaments et produits de soins que vous utilisez.

En général, ceux qui contiennent des ingrédients qui créent une photosensibilité (pensez : AHA/BHA, rétinol/rétinoïdes, acide salicylique, etc.) doivent être évités pendant au moins une semaine avant votre traitement.

Par ailleurs, attention si vous suivez actuellement un traitement pour l’acné type Roaccutane. Il est recommandé de ne pas subir d’épilation au laser pendant au moins six mois après l’arrêt du médicament. La peau, encore fragile pourrait s’en retrouver marquée de cicatrices.

La réalisation d’un test sur une petite zone peu visible environ 48 heures avant le traitement est parfois réalisée. Il s’agit d’une mesure de sécurité supplémentaire.

 

Le meilleur laser pour la peau noire

Pour déterminer quel laser fonctionne le mieux sur la peau noire, il faut comprendre le fonctionnement des lasers d’épilation.

Le contraste entre la couleur de la peau et la couleur du follicule pileux est ce qui permet au laser de choisir facilement ce qu’il faut cibler. Il est évidemment plus facile de distinguer les poils foncés d’une peau claire que d’une peau foncée.

Cependant, grâce aux progrès de la technologie laser, il existe désormais des options plus sûres pour les peaux foncées.

Sans danger pour les peaux plus foncées le laser à longueur d’onde Nd:YAG (soit 1064nm) est celui que l’on utilise pour les peaux noires. En effet, la longueur d’onde de 1064 nm est sélectivement absorbée par les niveaux les plus profonds du derme. Elle contourne ainsi la surface de la peau et cible uniquement la mélanine plus profonde au niveau du follicule pileux. C’est pourquoi ce type de laser est une option sûre pour les peaux foncées.

En règle générale, quatre à six séances sont nécessaires. Mais gardez à l’esprit que les traitements varient d’une personne à l’autre.

La croissance des poils s’atténue après chaque séance, et le nombre requis sera basé sur la couleur et le type de poils, la zone traitée et le teint de la peau.

 

Soins et entretien post-traitement

Après avoir subi une épilation au laser, il y a certaines choses que vous voudrez faire et d’autres que vous voudrez éviter. Ces précautions ont pour but de vous assurer d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Pour réduire toute rougeur ou tout gonflement après le traitement, il est recommandé d’appliquer une compresse fraîche, de l’aloe vera et des corticostéroïdes localement matin et soir pendant cinq jours après l’épilation.

Vous devez également renoncer à toute activité susceptible d’irriter la peau lors de vos soins post-traitement. Par exemple, l’exercice physique est déconseillé pendant 24 heures.

Toute épilation ou exposition au soleil sont également déconseillés pendant quatre à six semaines après le traitement.

 

Les risques de l’épilation au laser que toute personne à la peau noire devrait connaître

Comme mentionné précédemment, les peaux noires et métissées sont plus sujettes aux effets secondaires que les peaux plus claires. Donc, si vous avez la peau foncée, il est important que le praticien utilise le bon laser pour votre teint.

Si le mauvais équipement est utilisé, votre peau pourrait subir des brûlures ou une décoloration temporaire.

Les lasers pour les peaux plus noires et métissées existent depuis 2000. Toutefois, la plupart des établissements n’ont pas encore investi dans cette technologie.

Afin de ne pas compromettre votre sécurité et de protéger votre peau, il est essentiel que vous preniez les précautions nécessaires et que vous ne travailliez qu’avec des professionnels de confiance et expérimentés.

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

On aimerait savoir...

Parmi les rubriques ci-dessous, laquelle t’intéresse le plus?