Le vitiligo: tout savoir sur cette maladie qui dépigmente la peau

Temps de lecture éstimé: 3 minutes
Le vitiligo: tout savoir sur cette maladie qui dépigmente la peau
Envatoelements | Zinkevych_D

Le vitiligo est une maladie de la peau qui provoque une dépigmentation par plaques. Les zones décolorées grossissent généralement avec le temps. La maladie peut affecter la peau sur n’importe quelle partie du corps. Elle peut également affecter les cheveux et l’intérieur de la bouche.

Contrairement à l’idée reçue selon laquelle il serait plus fréquent chez les peaux noires, le vitiligo peut affecter tout type de peaux de façon égale. Il est simplement plus visible sur les peaux noires.

Environ 0,5 à 1% de la population est touchée par le vitiligo.

 

Symptômes du vitiligo: des tâches blanches sur la peau

Le vitiligo est un trouble acquis de la pigmentation cutanée. Le trait caractéristique de la maladie est la formation de plaques blanc laiteux sur la peau. Ces plaques apparaissent en raison de la perte de mélanocytes, les cellules responsables de la pigmentation de la peau.

Le vitiligo commence normalement dans les zones les plus exposées au soleil. Celles-ci incluent les mains, le visage, les pieds, les bras et les jambes.

Bien qu’il se développe sur la peau, le vitiligo peut également affecter n’importe quelle partie du corps, y compris l’intérieur de la bouche, les yeux, le nez et les cheveux.

Il peut se répandre sur une petite parcelle de peau ou se présenter sous forme de multiples parcelles sur le corps. Il est difficile de prédire comment le vitiligo évoluera chez un individu.

Cette pathologie n’est aucunement contagieuse.

 

Une dépigmentation progressive de la peau

Le vitiligo est une maladie évolutive qui peut progresser lentement ou rapidement. Alors que certaines personnes ne développent que quelques plaques de peau blanche, d’autres peuvent avoir des plaques qui couvrent la majeure partie de leur corps.

La maladie peut se manifester à tout âge et chez les personnes de tous les sexes, mais elle commence généralement avant qu’une personne n’atteigne l’âge de 40 ans.

 

Le vitiligo: une maladie aux causes inconnues

Le vitiligo apparaît lorsque les cellules mélanocytaires présentes dans les cheveux et la peau meurent.

Il existe de nombreuses causes possibles de la mort des cellules mélanocytaires, mais la cause exacte est inconnue.

Certains des mécanismes connus du vitiligo sont les suivants:

Auto-immunité

La recherche indique que l’auto-immunité peut être la principale cause du vitiligo. L’auto-immunité, c’est lorsque le système immunitaire attaque par erreur les cellules et les tissus sains du corps.

Les experts de la santé pensent que la première ligne de défense de l’organisme, connue sous le nom de système immunitaire inné, se dérègle et active les cellules immunitaires, qui détruisent les mélanocytes.

Génétique

Le risque d’une personne de développer le vitiligo augmente si un proche parent est affecté. La recherche démontre que 20% des personnes atteintes ont également un membre de la famille atteint.

Le risque qu’un frère ou une sœur d’une personne atteinte de vitiligo développe également la maladie est de 6 %. Un jumeau identique d’une personne atteinte a 23% de chances de développer la maladie.

La recherche indique que des variations génétiques dans plus de 30 gènes peuvent également jouer un rôle dans la maladie.

Réponse au stress cellulaire

Certaines recherches montrent que les mélanocytes chez les personnes atteintes de vitiligo gèrent mal le stress cellulaire. Les mélanocytes libèreraient des espèces réactives de l’oxygène (ROS) en réponse à un traumatisme. C’est pourquoi la dépigmentation se développe en priorité sur les zones les plus fréquemment sollicitées: mains, coudes, cicatrices, visage, etc…

La génération et l’accumulation de ROS peuvent entraîner un stress cellulaire supplémentaire et la mort de celles-ci.

Vitiligo d’origine médicamenteuse

Il a été démontré que certains médicaments peuvent causer la pathologie. Ils influencent le système immunitaire, entraînant le développement de la maladie.

 

Traitement du vitiligo

Pour le moment, il est possible de traiter la maladie, mais non de la guérir. Les options de traitement sont les suivantes :

  • La photothérapie, également appelée luminothérapie, expose soigneusement la peau à des quantités limitées de lumière ultraviolette. Elle est recommandé pour les grandes surfaces touchées par le vitiligo.
  • Le traitement au laser est recommandé pour les petites zones de vitiligo, en particulier celles du visage.
  • Les crèmes et pommades stéroïdes appliqués sur la peau aident à réguler le système immunitaire.
  • Les techniques chirurgicales comprennent la greffe de peau, qui place la peau pigmentée d’un donneur sur les zones de vitiligo.
  • La dépigmentation, ou le blanchiment est un changement permanent et est principalement utilisée lorsque tout le corps est affecté.

Tous les traitements ne conviennent pas à tout le monde et beaucoup ont des effets secondaires. Mais la recherche pour découvrir des traitements plus largement efficaces et plus durables offre de l’espoir.

 

Sources:

mayoclinic.org

medicalnewstoday.com

Partagez cet article!

WhatsApp
Facebook
Twitter
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belle femme noire

Pour recevoir la newsletter avec les derniers articles, conseils et sujets populaires,

ABONNE-TOI

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur ce lien.

On aimerait savoir...

Parmi les rubriques ci-dessous, laquelle t’intéresse le plus?